LES LIVRES SUR LA LUTHERIE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LES LIVRES SUR LA LUTHERIE

Message par ADMIN le Dim 9 Aoû - 16:02

LIVRES DE LUTHERIE



Bonjour, aujourd’hui je vais vous parler de quelques livres sur la lutherie.

Loin de moi l’idée d’émettre tout un tas de critiques ou de me poser comme juge mais seulement de vous indiquer les livres existants et une petite explication de ceux-ci.

Bien entendu, je vais en oublier beaucoup pour la simple et bonne raison que je ne possède pas tous les livres sur le sujet, je me bornerai donc à vous parler de ceux que je possède ou que j’ai suffisamment lu pour avoir une idée.

Mais vu que cela est un sujet à part entière ceux qui possèdent d’autres livres ou on une opinion différente de la mienne sur un ouvrage sont les bienvenues, je rééditerai au fur et à mesure.


Manuel De Lutherie à l'usage des amateurs de Paul Altenburger


on le trouve aussi en couverture blanche ( typique de l'éditeur VIAL)

155 pages dont 144 traitant uniquement de lutherie pure ( les 11 dernières étant des photos de débit des bois et d'instruments )
Le plus répandue, vendu en direct par l'éditeur on le verra aussi chez des vendeurs d'outillage etc. .

Un excellent livre pour découvrir la construction d'un instrument du quatuor ( le livre se limitant surtout à violon, alto, violoncelle ), l'étude complète porte sur un violon.

Sa richesse en terme de photos ( noir et blanc ) et de plans en fait un livre parfait pour le débutant, on trouvera notamment l'outillage de base et des bases de l'affûtage ( honnêtement cela reste des bases ) le choix des bois avec quelques adresses ( les plus connu ) ou l'acheter.

Ce livre nous montre aussi comment tracé un plan la table le fond, le moule ( uniquement moule en dedans )le manche et le tout avec la forme des voûtes etc. .
Bien entendu seul un seul plan par instrument sera étudié.

Ensuite on rentre dans la fabrication à proprement dite, comme je l'ai dit, énormément de photo, on trouvera une adaptation d'outillage moderne pour certaine choses ( voûte de la table faite à la défonceuse notamment ) mais il reste très accès sur le travail manuel ( on peut le mécaniser beaucoup plus )

La fin de l'ouvrage nous amènera vers l'étape de vernissage ou malgré des bonnes explications il n’y a aucune photo.

Ensuite les techniques de réglages de bases sont indiquées ( et franchement elle aussi très bien expliquées avec pas mal de dessins ).

La dernière partie étant consacrée à quelques particularités des divers instruments et à une série de photos ( couleur cette fois ) du travail exécuté par l'auteur dont un très belle alto baroque.

Explications simples et précises à la portée de tous, un ouvrage excellent pour débuter mais bien entendu ce livre vous permettra de fabriquer UN violon et pas des violons la nuance etant énorme.

ses points forts :

- énormément de photos détaillées
- énormément de détails sur le traçage
- plan complet de chaque instrument ( un par type )
- utilisation des machines modernes
- lecture très facile
- énormément de plan et dessins
- toutes parties traitées bien écrites

ses points faibles :

- reste dans le flou sur certains points ( mais le titre dit bien "pour amateur")
- une seule et unique méthode de fabrication
- pas de réparation
- pas de descriptions d'autres instruments

mon avis :

Livre excellent pour débuter


Manuel pratique de lutherie de Roger et Max Millant



Une des références de ce domaine, il s'agissait à l'époque ( 1952 ) de remettre à jour le fameux manuel du luthier ( 1834 )de Maugin et Maigne ( que je cherche depuis pas mal de temps et qui depuis fut lui aussi réédité et remis à jour.

C’est donc un ouvrage de référence qui fait 282 pages ( format 160 par 240 ) avec 22 sur la vie des Millants et 8 de sommaire et autre, on a donc 252 pages de pure lutherie.

La première partie traite uniquement de la fabrication pure du violon, les descriptions avec plans et noms des divers éléments le constituant, suivi d’un tour d'horizon des divers outils du luthier et générales aux métiers du bois.

On continu avec les bois employés ( bien sur tous ses divers chapitres sont beaucoup plus détaillés que dans le livre d'Altenburger mais pas de photos juste quelques dessins )

On poursuit avec des explications des diverses méthodes de construction, très complet mais pas de photos ( enfin presque pas ).

On arrive donc au chapitre 12 ou sont expliquées les phases de vernissages.

Seront traités :
les vernis à l'huile
à l'alcool
à l'essence grasse

La partie vernissage et franchement la partie qui m’a le plus déçu de cet ouvrage il y juste 7 pages dont une et demi seulement sur le vernissage a proprement parlé

Ensuite donc les autres chapitres concernent le montage et réglage.

Le chapitre 15 nous livre ensuite les particularités de l'alto, du violoncelle et de la contre basse quelques mesures et données générales.

Nous entrons dans la 2eme partie ( qui n'existe pas chez Altenburger ) la réparation

Assez complet dans son explication il manque à mon sens le coté philosophique de la réparation d'un instrument de musique mais bon.

Le lecteur découvrira donc diverses techniques très répandues ou un peu moins et pourra se familiariser avec les entures spécifiques à la lutherie et autre serre fractures.


En dernier on trouvera quelques chapitres dont un sur les violes, la trompette de marine et la vielle, l'archet ( très important ) fabrication montage et vernissage.

Et en dernier lieu la fabrication des cordes harmoniques.

En résumé la suite logique à l'ouvrage d'Altenburger, plus axé professionnel, ce lit très bien.

ses points forts :


- lecture aisée
- pas mal de dessin
- de très bonnes explications
- format pratique

ses points faibles :

- pas de photos
- partie vernissage survolé à mon sens
- trop de blabla ( une trentaine de page de perdu )
- ne prend pas en compte les outils modernes



Mon avis :

livre excellent après un début de lutherie avec celui d'Altenburger

l'art du luthier de A Tolbeque :


A mon sens c’est une référence majeure de la lutherie, surtout si on considère qu’il s’agit d’un livre écrit par un amateur.

Disons le tout de suite c'est un ouvrage très dur à lire, pour l'avoir parfois prêté beaucoup mon avoué avoir abandonné avant la 100eme page.

314 pages dont peu de blabla format 150 par 220 écrits assez petits

ce livre est avant tout ............
la suite plus tard

_________________
JE VEILLE

Donnez nous vos idées pour faire evoluer les couleurs, les tests sont ici :

http://essai-forum-bois.forumgratuit.org/
avatar
ADMIN
Admin

Messages : 236
Date d'inscription : 06/08/2009

http://bois.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum