Vernis PU bi-composant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vernis PU bi-composant

Message par forum bois le Jeu 10 Sep - 20:15

Vernis PU bi-composant



IMPORTANT : Ce sujet fait partie d’une étude sur les différents types de vernis, merci de lire en premier lieu le sujet comportant quelques généralités : vernis et vernissage


Les vernis polyuréthanes sont à base justement de résines polyuréthanes.
Le polyuréthane est en faite un polymère (c’est une macro molécule, organique d’uréthane dans notre cas, qui est un enchaînement successif de monomères relié par des liaisons covalentes d’uréthane (réactions chimiques entre isocyanate et alcool)

On doit la première application à BAYER OTTO qui réussit à en faire un plastique viable.

Pour rester uniquement dans les vernis (ce qui nous intéresse) et en simplifiant (nous ne sommes pas sur un forum de chimie), il y a deux polyisocyanates ( espèces organiques très réactives ) à connaître :

Le HDI ( non pas comme les voitures ) qui est un hexane diisocyanate industriel aliphatique qui amèneront des vernis résistants et élastiques qui seront de plus assez stable au UV

Le TDI : méthylbenzène diiasocyanate mélange de deux isomères pur d'un prix assez bas et à réaction plus rapide que le HDI , hélas sa résistance aux UV est moindre .

Rajoutez à cela, on aura encore d’autres éléments qui permettront une très grande variété de produits suivant l’effet recherché ( élasticité, dureté, résistance etc. )

Nous arrêterons là pour le coté purement chimique (sauf demande), le but étant, avant tout, de comprendre les différences en terme d’application des divers vernis, plus que leur composition chimique pur.

le produit se présente en trois composants:

- La base
- le durcisseur
- le diluant

D'ordinaire ce sont des mélanges en 2 pour 1 ( deux doses de base pour une dose de durcisseur) le diluant pouvant être ajouté à hauteur de 5 à 10%.
Mais bien sûr, se reporter toujours aux indications du fabricant.
Il faut être le plus précis possible et respecter le dosage, beaucoup rajoutent du diluant plus que prévu et ce n'est pas bon pour la stabilité du produit.
faire le mélange avec une règle de dilution (réglette de mélanges), un verre doseur ou tout simplement un double décimètre.
exemple pour un mélange 2 pour 1, on verse 10 cm de base, une fois fait, on rajoute 5 cm de durcisseur, en clair on verse jusqu'à arriver à 15 cm.


Type de séchage : Physique et chimique

Extrait sec : 40 à 70 %

Stockage : bonne durée de la base mais stockage limité pour le durcisseur ( les mettre à l’abri de la lumière pots bien fermés, dans un endroit de préférence frais )

Durée de vie en pot : 6 mois à un an tant que le mélange n’est pas fait, de 30 minutes à 1 heure une fois le mélange effectué (il faut savoir qu’on peut monter à 12 heures en mettant le mélange au congélateur)

Petit rappel : on ne remet jamais du produit mélangé dans le pot contenant uniquement de la base ou du durcisseur sans quoi tout le pot catalysera.

Résistance

- chimique : très bonne

- aux produits de nettoyage : très bonne

- mécanique : très bonne

- au choc : très bonne

- aux rayures : bonne


Réparation : assez difficile, en employant des produits adaptés, on arrive à faire des raccords discrets mais moins facilement qu’avec un cellulosique par exemple.

Rendu final : finition « plastique » qui ne fera pas ressortir toute la beauté du veinage des bois ( ce qui suivant le cas n’est pas plus mal ) on optera souvent pour une légère teinte avant, le vernis en lui-même sera parfaitement transparent et donnera vraiment une sensation de plastique.

Mode d’application :


Avant toutes choses pensez à lire le sujet sur les EPI merci


Pinceau : De préférence on utilisera des brosses ( parquet etc. ) l’application au pinceau et au rouleau est possible à condition d’effectuer un ponçage très correct entre chaque couches et de ne surtout pas en traverser une (auréoles blanchâtre etc.).

Pistolet : méthode d’application par excellence, on pourra mettre des épaisseurs de couches plus importantes qu’avec un cellulosique, travailliez de préférence à plat.
Mettre des couches trop fines vous amènera obligatoirement des problèmes lors de l’égrenage, qui pour une bonne adhérence entre couches, sera obligatoire.


Polissage : Grain fin de papier à poncer (afin d’égaliser) pâte à polir et polisseuse, attention tout de fois à ne pas vouloir aller trop loin.
Evitez les montées en grains comme pour les polyesters, rendre la surface mat puis polir.
Etant plus résistant qu’un cellulosique le polissage sera donc plus difficile.
NOTE : les vernis PU ne nécessitent pas ,à contrario des polyesters, un polissage, suivant le type d'ouvrage, la réussite à la pulvérisation et donc l'aspect final on se passera de l'opération de polissage.

Température d’utilisation : 20 °

Temps entre couches : environ 12 heures, mais se reporté au données fabricant avant toutes choses (souvent on s’approche plus de 24 heures)

Nombre de couches : Illimité, chaque couche est indépendante.

Avis :[color=red] Un vernis « moderne » qui devient maintenant ancien où on commence à avoir du recul, les PU s’adaptent très bien au travail du bois (élasticité etc).

A l’intérieur de cette famille on trouve tout un tas de produits suivant que l’on recherche justement élasticité, dureté, brillant etc.
Reste les problèmes de mélange base + catalyseur afin de ne pas en faire de trop, l’achat des matériels annexe (genre les règles, ou réglettes, de dosage, le pistolet, le compresseur et ses équipement, la pâte à polir à lustrer etc).
Au vue de tout cela on comprend aussi pourquoi le vernis au tampon ordinaire revient à la mode.
Et encore si vous êtes professionnel et surtout avec des ouvriers il y a toutes les lois antipollution à respecter.
Mais ce vernis permet de faire une très bonne protection pour des ouvrages mis en milieux humides ( salle d’eau etc ) .

Attention toutefois qu’énormément de polyuréthanes ont une tendance fâcheuse au jaunissement à cause des UV.
mais la gamme de produits ou additifs étant assez complète , on aura du choix de produit suivant l'usage.

Note : Toutes ces données sont générales. On se reportera aux indications du fabricant
avatar
forum bois
L'équipe

Messages : 25
Date d'inscription : 08/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum