Hotes indésirables non identifiés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Hotes indésirables non identifiés

Message par Meuh DDE le Dim 9 Mai - 20:35

Bonjour cest moi Meuh flower ,
Je viens solliciter votre aide pour identifier un probleme. confused
J ai des petits minis trous dans les pieds en bois de mon fauteuil.
Ceux ci font entre 1 et 2 millimetres de diametre avec un contour parfaitement régulier. J ai pensé à des Vrillettes mais aussi à des Termites ou encore des Lyctus. Comment fait on la difference entre ces parasites s il vous plait?
J ignore quel est le bois dans lequel sont faits les pieds.
Merci d avance pour les précieux renseignements que vous pourrez m apporter.

Meuh DDE

Messages : 29
Date d'inscription : 06/03/2010
Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hotes indésirables non identifiés

Message par aymaleo le Lun 10 Mai - 12:08


aymaleo

Messages : 65
Date d'inscription : 08/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hotes indésirables non identifiés

Message par Meuh DDE le Lun 10 Mai - 22:20

Merci pour ce lien je vais étudier la question...

Meuh DDE

Messages : 29
Date d'inscription : 06/03/2010
Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hotes indésirables non identifiés

Message par Meuh DDE le Mar 11 Mai - 20:07

J ai parcouru le lien et je suis sure à present que les auteurs des petits trous sont les Vrillettes et je pense que ca doit étre les grandes aux vues des photos montrant les dégats qu elles peuvent causer. J en conclus que les pieds de mon fauteuil sont irrécupérables. J ai vu également les traitements que l on utilise pour les éradiquer mais ceux ci s opèrent sur des surfaces énormes. Comment peut-on faire pour traiter un objet qui ne présente que le début d une attaque afin de sauver ce qui me semble étre encore en pas trop mauvais état? Y a til un produit à passer dessus par exemple? Ou bien dois-je entreposer l objet à une température particulière? Une boite suffit-elle pour protéger? Le printemps étant la periode ou elles prolifèrent je ne voudrai pas que le souci s aggrave. Une fois encore je vous remercie d éclairer mon ignorance sur le sujet....

Meuh DDE

Messages : 29
Date d'inscription : 06/03/2010
Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

hotes indésirables

Message par gepetto le Ven 18 Juin - 9:32

bonjour,
La fiche technique de xylophène est presque parfaite.
J'ajouterais une opération. En effet, les larves xylophages cheminent dans le bois en creusant des galeries et produisent une sciure très fine qu'on appelle vermoulure. C'est cette sciure que l'on voit sous un meuble attaqué par les bestioles. Cette vermoulure bouche les galeries et empêche la pénétration du produit de traitement. Pour "vider" les galeries, j'utilise de l'air comprimé et une souflette. Je souffle de l'air comprimé dans chaque trou afin d'éliminer la vermoulure. Il faut faire ça dehors parce que cette méthode génère un gros nuage de sciure. Une fois vidées, les galeries peuvent être inondées par le produit de traitement.
Bon courage !
avatar
gepetto

Messages : 20
Date d'inscription : 18/06/2010
Age : 64
Localisation : Paris

http://www.entre-temps.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hotes indésirables non identifiés

Message par Meuh DDE le Dim 4 Juil - 17:39

Bonjour
C est avec du retard que je prends connaissance des réponses que vous m avez apportées.
Merci à vous d avoir pris le temps de me lire.
Un pensée particuliere pour Le Dav dont l intervention est plus qu inattendue.
Je vais à présent me procurer le produit préconisé, appliquer les directives de la fiche du Xylophène et tenter de suivre le processus que Gepetto conseille.
Pour mon fauteuil, le produit je crois n aura plus grande utilité vu son état de dégradation avancé.
En contre partie j espère pouvoir maintenir en forme mon petit instrument de musique pour que celui ne soit pas totalement grignoté par ces vilaines bébètes.
Peu de trous implique donc peu de sciure. J irai à une station service au gonflage des pneus pour souffler les éventuels récalcitrants. Je fais courage et je vais en venir a bout.
Je vous tiendrai informé.
A trés bientot.
Meuh contente flower

Meuh DDE

Messages : 29
Date d'inscription : 06/03/2010
Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

p'tites bêtes

Message par gepetto le Mar 6 Juil - 10:35


"Je viens solliciter votre aide pour identifier un probleme.
J ai des petits minis trous dans les pieds en bois de mon fauteuil.
Ceux ci font entre 1 et 2 millimetres de diametre avec un contour parfaitement régulier. J ai pensé à des Vrillettes mais aussi à des Termites ou encore des Lyctus. Comment fait on la difference entre ces parasites s il vous plait?
J ignore quel est le bois dans lequel sont faits les pieds.
Merci d avance pour les précieux renseignements que vous pourrez m apporter[/color]"

Bonjour,

Il y a de nombreux types de "vers à bois". Tu trouveras sur le net une importante documentation sur le sujet.
Pour répondre à ta question, il est probable que le pied de ton fauteuil a été victime d'une attaque de lyctus. Le lyctus est un insecte à larve xylophage qui s'intéresse de préférence au bois tendre (l'aubier) dans une atmosphère chaude et humide. La présence de trous signifie que la larve s'est transformée et s'est envolée pour s'accoupler et pondre à nouveau. Il peut y avoir jusqu'à 3 cycles par an quand le milieu est favorable.
Les vrillettes font du bruit lorsqu'elles dégustent le bois. On les appelle pour cela les horloges de la mort car leur bruit fait un genre de tic tac. Comme tu ne parles pas de bruit, je pense qu'il s'agit de lyctus.
Les termites ne font pas de trou de sortie, à priori. Cet insecte provoque des dégâts très importants par l'intérieur en laissant la surface intacte.

La lutte contre les hotes indésirables est permanente pour les bois. L'idéal est donc d'éviter chaleur et humidité, ainsi que l'utilisation de l'aubier dans la fabrication.
Une fois un meuble attaqué, je préconise de vider les galeries en soufflant de l'air comprimé par les trous de sortie, et il faut le faire soigneusement afin d'éliminer un maximum de vermoulure (cette vermoulure empêchera la diffusion du produit de traitement dans les galeries). Il faut faire ça dehors, car la poussière générée est très importante. Ensuite il faut injecter du produit de traitement dans les trous. J'utilise une seringue en verre dont j'ai coupé l'aiguille à 3 mm de long. Le vere résiste dans le temps aux produits de traitement et se lave bien, et l'aiguille coupée est très pratique pour rentrer dans le trou et faire une sorte d'étanchéité pour l'injection. Il faut injecter 1 trou par cm2 au moins. C'est bien ensuite de passer le produit de traitement au pinceau sur les parties non visibles du meuble (intérieur, arrière, dessous....)
Evidemment, c'est bien de traiter tous les meubles et parties en bois dans un milieu infesté ou qui risque de l'être.
vaste chantier, mais les vacances arrivent, alors c'est peut être le moment.
En tout cas bon courage.

Dominique dit "gepetto"
avatar
gepetto

Messages : 20
Date d'inscription : 18/06/2010
Age : 64
Localisation : Paris

http://www.entre-temps.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hotes indésirables non identifiés

Message par Meuh DDE le Mer 7 Juil - 0:19

Bonsoir
Une fois de plus Merci pour votre message qui je l avoue est plus que complet.
J ai effectuée diverses recherches sur le net concernant les parasites mais quand on a une expérience en la matière plus que restreinte il est difficile de savoir identifier les auteurs des fameux dégâts.
D un premier point de vue j en ai déduit que c était des Vrillettes comme mentionné précédemment mais il est vrai que je n ai pas entendu "chanter" les horloges de la Mort cela indiquerait donc que les coupables peuvent être des Lyctus.
J habite en montagne, les températures sont plutôt basses et l air y est sec.
J espère donc ne pas subir la même ampleur de dégradation que pourrait favoriser un climat chaud et humide.
Quoi qu’il en soit le Xylophène préconisé par LeDav Like a Star @ heaven permet de venir à bout des Vrillettes comme des Lyctus alors il ne me reste plus qu’a m appliquer pour traiter les surfaces.
La solution de la seringue est ingénieuse et je suis attentive à tous les conseils que l on peut me prodiguer.
Une petite question:
Ou puis je trouver une seringue en verre?
Je compte m installer à l extérieur car je suis allergique à la poussière.
Les pieds de mon fauteuil sont tous atteints et l un d eux s est cassé. J ai peu d espoir de pouvoir le réparer. Néanmoins d autres objets en bois peuvent être sauvegardés alors je vais tenter d en traiter le maximum. Quel que soit le temps que cela puisse prendre, l ampleur ne fait pas peur.
Merci Gepetto et a bientot.
Meuh téméraire

Meuh DDE

Messages : 29
Date d'inscription : 06/03/2010
Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hotes indésirables non identifiés

Message par gepetto le Mer 7 Juil - 10:25

Bonjour,
On peut trouver des seringues en verre sur les vide grenier ou en brocante. Ce sont des objets anciens (1940..... et avant) mais très pratique. Si vous avez le choix, prenez en une ou deux, mais avec la boite en métal qui va avec car c'est un peu fragile. L'étanchéité est excellente et il n'y a pas de joint caoutchouc qui serait attaqué par les produits.
Pour couper l'aiguille, il faut y aller prudemment. En effet, ce tube creux aura tendance à s'écraser au moment de la coupe.
Pour éviter cela, il faut essayer de trouver un petit fil métallique à insérer dans l'aiguille avant la coupe (ils sont parfois fournis avec la seringue). Sinon, une fois l'aiguille coupée, il faudra dé-écraser le tube à l'aide par exemple d'une petite épingle.

Un pied de fauteuil cassé n'est pas irréparable, sauf à ce que les bestioles n'aient pas laissé de matière. On peut le renforcer avec un durcisseur de bois tout prêt ou à faire soi même, et le reposer après
- avoir nettoyé les parties à encoller,
- avoir prévu une grosse cheville pour l'assemblage (un goujon prismatique dans un trou avec du jeu est l'idéal)
- avoir préparé un mélange de colle et de produit de bouchage (une charge) pour le trou,
-avoir préparé de la colle pour l'assemblage
- avoir fait une présentation "a blanc"
- avoir prévu le serrage.

Si tu veux plus de renseignements sur cette technique, n'hésite pas à me le demander.

amicalement,

gepetto
avatar
gepetto

Messages : 20
Date d'inscription : 18/06/2010
Age : 64
Localisation : Paris

http://www.entre-temps.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hotes indésirables non identifiés

Message par Meuh DDE le Jeu 8 Juil - 0:01

Bonsoir Gepetto
Je connais les seringues de verre pour en avoir vu dans les greniers des anciennes maisons de mon enfance. A ce jour je crois qu il va étre difficile d en dénicher.
Je vais pour commencer tenter de le faire avec des seringues de plastique utilisées par les vétérinaires afin de vacciner les chevaux ou les "Meuh meuhs". Elles seront les plus conséquentes au niveau quantité et cela me permettra d agir plus rapidement car je ne sais combien de temps encore s écoulera avant que je trouve dans une brocante l objet convoité. De plus j ai peur de ne pas savoir couper correctement le verre.
J espère que celles en plastique conviendront également meme si je dois les jeter apres usage car trop difficiles à nettoyer.
Le produit conseillé par Le Dav Like a Star @ heaven est un aérosol ce qui me semble étre déjà un atout pour atteindre le fond des petits trous. Si cela ne suffit pas j aviserai.
Réparer le pied du fauteuil n est surement pas infaisable je le concois trés bien mais faut il encore avoir le matériel et les connaissances pour y parvenir.
Il me manque les deux.
Les bébètes ne m ont laissé qu un bout du pied. Une partie donc est à reconfectionner complétement et là je coince.
Pour commencer il faudrait que je parvienne à le désolidariser du fauteuil. Il est collé et je ne sais pas comment faire?
Meuh dit:
SVP un petit conseil...
La technique que vous me citez est probablement la meilleure mais je ne sais pas faire tout ca. Quand on se sait pas on apprend certes mais je vais procéder par petites étapes.
Premierement, je traite. Ensuite je m attaquerai au reste.
Merci pour toutes ces informations généreusement offertes et pour votre disponibilité.
Meuh pleine de bonne volonté vous souhaite une bonne soirée.

Meuh DDE

Messages : 29
Date d'inscription : 06/03/2010
Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hotes indésirables non identifiés

Message par gepetto le Jeu 8 Juil - 13:27

Bonjour Meuh,
tout d'abord, ce n'est pas le verre qu'il faut couper, mais l'aiguille en métal afin de la raccourcir. Les seringues en plastique seront efficaces, mais tu en consommeras quelques unes.
Pour un avis un peu plus précis sur le pied du fauteuil, il me faudrait une ou deux photos.
Cordialement,
Gepetto
avatar
gepetto

Messages : 20
Date d'inscription : 18/06/2010
Age : 64
Localisation : Paris

http://www.entre-temps.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hotes indésirables non identifiés

Message par Meuh DDE le Ven 9 Juil - 0:22

Bonsoir Gepetto
Oui effectivement j avais mal lu. Il est plus normal de couper l aiguille; non le verre.
Meuh est étourdie!!!
J imagine devoir passer plusieurs seringues en plastique mais tant pis l essentiel étant de préserver ce qui est sain.
Je voudrais bien pouvoir mettre des photos mais je n y parviens pas. J ai déjà essayé sans succés.
Voila tout.
A bientot.
PS: Une pensée pour Le Dav Like a Star @ heaven et un petit bonjour a Aymaleo

Meuh DDE

Messages : 29
Date d'inscription : 06/03/2010
Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

Encore moi

Message par Meuh DDE le Mer 14 Juil - 22:56

Voila, j ai fait aujourd hui l acquisition du produit conseillé par LeDav Like a Star @ heaven ainsi que deux autres qui à mon sens pourront m étre utiles.
A savoir: un durcisseur bois vermoulus et un mastic.
J espère que mon choix s avèrera judicieux.
J aurai avec certitude besoin encore de vous pour me conseiller concernant l application du mastic.
Meuh sera donc bientot armée pour venir à bout des indésirables.
Apres avoir soufflé les petits trous je pense scratch qu un coup d aspirateur peut éventuellement finaliser la premiere étape d assainissement et dépoussiérer le terrain des particules résiduelles.
Je vous souhaite une agréable soirée à tous et j envoie un petit coucou à quelqu un qui se reconnaitra probablement.

Meuh DDE

Messages : 29
Date d'inscription : 06/03/2010
Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hotes indésirables non identifiés

Message par gepetto le Jeu 15 Juil - 10:12

Bonjour Meuh,
Tu avances à grands pas !
C'est sûr qu'un petit coup d'aspi ne fait pas de mal. Il faudrait aussi faire tomber les morceaux qui ne tiennent plus avant de mastiquer.
Pas de problème pour les conseils, mais je pars 4 semaines en vacances ce samedi, et ne je n'aurai pas internet où je vais.
Bon courage,
amicalement,
gepetto
avatar
gepetto

Messages : 20
Date d'inscription : 18/06/2010
Age : 64
Localisation : Paris

http://www.entre-temps.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hotes indésirables non identifiés

Message par Meuh DDE le Ven 16 Juil - 15:58

Bonjour c est moi Meuh,
Merci beaucoup pour vos encouragements. Je suis contente de ne pas étre toute seule et votre soutien m est précieux tel que le fut aussi tous les conseils que chacun a pris le temps de me livrer. Je vais faire de mon mieux et si je n y parviens pas je patienterai afin d etre eclairée par votre aide. Je vous souhaite de trés agéables vacances en espérant que celles ci ne soient que sourires et joies.
A trés bientot Gepetto

Meuh DDE

Messages : 29
Date d'inscription : 06/03/2010
Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hotes indésirables non identifiés

Message par Meuh DDE le Jeu 12 Aoû - 21:35

Bonsoir
C est moi la Meuh qui se pose une petite question.
J ai soufflé et aspiré tous les petits trous mais voila, il est ecrit sur le produit qu il faut le pulveriser sur un bois non traité par un produit de finition.
Les pieds de mon fauteuil tout comme l instrument concerné par ce traitement présentent une finition vernis certes abimée mais encore bien visible. Que dois je donc faire? L alliance du traitement et du vernis peut elle endommager davantage le bois? Avant de me risquer j aimerai bien avoir un avis sur la question pour ne pas faire de bétises.
Aidez moi s il vous plait...
Merci d avance et bonne soirée

Meuh DDE

Messages : 29
Date d'inscription : 06/03/2010
Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hotes indésirables non identifiés

Message par Meuh DDE le Lun 6 Sep - 21:20

Coucou ici le retour de la Meuh...
Des nouvelles de l évolution. Aprés avoir fait Pulvérisator dans chaque trou sans avoir décaper pour certains car le bois étant tellement abimé qu il ne presentait plus quelconques traces de finition, j ai laissé sécher et j en suis à une phase ou il faudrait que je puisse désolidariser les pieds du corps du fauteuil.
Il me sera ainsi plus facile d intervenir mais voila ceux ci sont collés.
Y a t il moyen de les décoller sans un outillage particulier?
En attendant une réponse Meuh souhaite une bonne soirée à tous.

Meuh DDE

Messages : 29
Date d'inscription : 06/03/2010
Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hotes indésirables non identifiés

Message par gepetto le Sam 11 Sep - 9:43

bonjour la Meuh,
Après un retour de vacances très chargé, je reprends un rythme plus tranquille qui me permet de regarder un peu sur le net en général, et le forum du bois en particulier.
Pour ton avant dernier message, et bien que tu ais fait le traitement, je peux te dire que si tu laisses un vernis sur du bois, le produit de traitement ne pourra pas imprégner le bois (ben oui, le vernis est là pour protéger le bois). De plus, si le meuble est en bon état, le produit de traitement risque d'endommager partiellement la finition. Par contre, pour l'injection dans les trous, vernis ou pas vernis, tu peux y aller. Juste essuyer le surplus du produit qui peut sortir du trou. Sans connaitre ton produit de traitement, je pense pouvoir dire que la combinaison du vernis et du produit n'abime pas le bois, mais risque d'abimer la finition.

Tu poses la question du désassemblage des pieds. C'est toujours un sujet délicat, surtout sur du bois vermoulu. Tout dépend du type de colle utilsée. Si c'est de la colle chaude (os, nerf,...)on décolle les assemblages à l'aide d'une combinaison de chaleur et d'humidité. Une cocotte minute est un bon générateur de vapeur, avec un tuyau branché sur la soupape, et bien sûr de l'eau dans la cuve. La vapeur va être dirigée dans les assemblages de façon à ramollir la colle et lui faire perdre temporairement son pouvoir adhésif. Mais c'est pas gagné. Tu peux aussi essayer de mouiller abondamment les assemblages et de chauffer au décapeur thermique. L'idée est donc de détremper la colle, et tous les moyens sont bons, mais il faut agir sur l'assemblage quand il est chaud et humide.
Si c'est de la colle froide de poisson, essaye l'alcool à 95 ou 99 injectée dans les assemblages. L'alcool va détremper la colle et en casser partiellement les molécules. tu peux aussi essayer le principe de la chaleur et de l'humidité.
Si c'est un autre type de colle, type vinylique, je connais moins bien, mais le vinaigre ou l'acide acétique (attention à la protection des yeux, du système respiratoire et des mains) peuvent avoir de l'effet.
Mais tu vas me dire "si je ne sais pas de quelle colle il s'agit". Là, l'âge du meuble, le type de fabrication, des assemblages déjà ouverts, des bavures de colle, et d'autres indices devraient te permettre d'avoir une idée. Et si ce n'est pas le cas, alors il faut essayer toutes les méthodes, mais en prenant ton temps.
Et en desespoir de cause, si c'est absolument nécessaire, tu peux scier les assemblages et refaire ensuite des faux tenons.
Tous les bricolages sont possibles pour désassembler : introduction de cales coniques pour écarter doucement les assemblages, levier avec outils adaptés, etc...
Bon, c'est un peu long, mais cette opération est délicate, et je suis sûr qu'il y a encore de nombreuses méthodes.
Tiens mois au courant.
Amicalement,

Gepetto
avatar
gepetto

Messages : 20
Date d'inscription : 18/06/2010
Age : 64
Localisation : Paris

http://www.entre-temps.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hotes indésirables non identifiés

Message par Meuh DDE le Sam 11 Sep - 23:49

Bonsoir Gepetto
J espère que vous avez passé d agréables vacances.
Merci pour votre longue réponse trés instructive, j avoue que je ne me sens pas trop à la hauteur d un tel travail et je n ai pas les outils que vous évoquez. Exemple: le décapeur thermique. La solution de la cocotte peut s envisager mais franchement je ne pense pas aller jusque là. Les pieds de mon fauteuil ne présentent plus que quelques particules de vernis. Pour les oter j ai utilisé un papier à poncer spécial bois grain moyen voir gros selon la qualité des couches encore présentes. J ai inondé ensuite tous les petits trous. Il y en a une quantité phénoménale de ce fait le bois est friable et plus que fragilisé.
Le produit utilisé est exactement celui préconisé par LeDav et j ai également suivi les instructions données par la fiche technique (trés utile pour ma part) que ce dernier avait eu l amabilité de mettre en ligne; à savoir: Xylophene Meubles et objets anciens Traitement Triple action.
Je pense que l achat fait en meme temps que le traitement, du durcisseur pour bois vermoulu et du mastic s avérera judicieux dans l avenir.
Pour l instrument de musique, ma compétence s arrète la, il est ainsi sauvé pour un temps de ces hotes dévoreurs et cela me suffit. Il présente un vernis terne et des dommages pas trés importants à mon avis de profane mais que je suis incapable de réparer. Seule la dextérité et la passion d un luthier pourrait lui rendre son ame au sens propre comme au sens figuré du terme.
Pour en revenir au fauteuil, j ai bien tenté via les sujets présents ici d identifier le type de colle mais cela reste pour moi un grand mystère.
Fauteuil datant de la fin des années 50, bas de gamme, sa valeur est uniquement sentimentale.
La colle a un aspect marron plutot foncé et cassant, j ai l impression qu elle s est colorée avec les particules de bois qui se sont détachées au fil des années.
Je vais y aller méthodiquement en essayant les solutions que vous me donnez les unes aprés les autres. Scier ce n est pas une bonne idée, je ne sais pas faire des tenons.
Je vais déja mouiller, enduire d alcool, chauffer au séchoir à défaut du décapeur et je verrai si j obtiens un résultat.
Meuh ne pert pas sa motivation mais parfois doit se remettre en question pour retrouver le sens et surtout l intéret de chaque entreprise.
Merci Gepetto et à bientot pour des nouvelles de l évolution si il y en a une.
Salutations d une Meuh

Meuh DDE

Messages : 29
Date d'inscription : 06/03/2010
Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hotes indésirables non identifiés

Message par Meuh DDE le Sam 30 Oct - 22:30

Les dernieres nouvelles d une Meuh:
Bonsoir a tous,
Voila un peu de temps que j essaie d oter les pieds de mon fauteuil sans y parvenir.
Le manque d outils et de connaissances sont des handicaps certains et la perseverance a ce jour me fait defaut.
Le temps a fait son oeuvre dans le bois bien plus que je ne l avais imaginé et de multiples cassures font que j abandonne definitivement l idée de pouvoir le restaurer. C est comme pour tout, il faut se resoudre a perdre sans pouvoir retenir ce qui doit s en aller et se finir.
C est a regret et a contre coeur que la decision se prend.
Je remercie chacun pour l ecoute et la prise en compte de mes messages et suis désolée de n avoir pas pu faire avancer positivement cet ouvrage.
Je vous souhaite a tous trés bonne continuation en adressant une pensée a tous ceux qui ont pris le temps de me lire , de se pencher sur les interrogations d une Meuh pas douée et de me repondre en m offrant avec gentillesse leurs conseils et soutien pour accompagner mon initiative.
Une ultime pensée egalement pour certains qui se reconnaitront j en suis sure...
Salutations d une Meuh


Meuh DDE

Messages : 29
Date d'inscription : 06/03/2010
Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hotes indésirables non identifiés

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum