table basse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

table basse

Message par ADMIN le Dim 13 Sep - 12:02

MERCI LEGLAUDE

Voilà une table basse en bois d’olivier
Dimension 1,60m – 75cm dans sa plus grande largeur – Hauteur 33cm
Le dessus de 8cm d’épaisseur est d’une seule pièce. Les pieds sont fixés par des tourillons de 35mm en bois d’olivier également (faits au tour), rapportés et collés à la PU. Le bois était très sec au moment de la fabrication, et elle a été stockée 10 ans environ, mise en service cette année avec 2 couches de verni polyuréthane mono composant. Elle est dans ma famille. Je ne pouvais pas me résoudre à laisser échapper une telle pièce.
Il y a pas mal de travail pour réussir la forme utile. Il faut parfois accentuer les défauts ou les masquer, coups de râpe, de gouge, de ponceuse à bande côté arrondi. Dans les fentes un peu trop importantes je mets toute une série de petits coins en bois de bout pour masquer, ou bien je les creuse en V, c’est selon… Il y a du savoir faire, mais il ne faut pas le montrer.
Je pense avoir répondu à quelques une des questions qui peuvent ou qui doivent se poser, nous sommes sur un forum de personnes qui s’intéressent au travail du bois, je reste donc à votre disposition pour d’autres informations éventuelles.





leglaude

Suite à une question sur le vernis :


En ce qui concerne le verni PU, c’est de l’incolore satiné (V33 pour parquet !!) passé au pinceau. L’aspect est donc naturel. Je n’obtiens pas plus clair, mais est-ce bien souhaitable ? La couleur est chaude et donne une sensation de confort. Le verni est léger pour ne pas napper le bois, je veux le protéger, mais conserver le « toucher bois ».

Ce que je ne veux pas mettre en évidence….., c’est le savoir faire. C’est un style que je qualifie de « campagnard ou rustique ». Je contreviens parfois même, à certains principes d’ébénisterie pour donner un effet improvisé et amateur, donc pas de pieds tournés, ni de carrelets, mais plutôt semblant sortir du tas de bois de chauffage.

On voit le métier en retournant la table : Pas de platine pour fixer les pieds (j’ai horreur de ça). J’ai fait un montage sur la mortaiseuse à mèche, et j’arrive à percer le tourillon (30 à 35mm) bien perpendiculairement à la section du pied, l’efficacité de la colle PU fait le reste. La question du client est « comment avez-vous fait ça » réponse : « c’est le métier », et tout le monde est content.

J'ai aussi fixé des pieds avec des « équerres » maison, du fer plat de 15 ou 20mm martelé sur l’enclume, les extrémités en queue de morue, arêtes et plats frappés, mises au bon angle au fur et à mesure de l’avancement du travail. J’utilise des petits tire fonds de 6mm qui sont plus esthétiques et plus faciles à bloquer avec la clé. Le tout est peint en noir (celui pour les tuyaux de cheminée : il sèche très rapidement et tient bien). L’effet est valable, l’efficacité certaine, mais j’aime moins le faire, on touche trop la ferraille pour un boiseux.

_________________
JE VEILLE

Donnez nous vos idées pour faire evoluer les couleurs, les tests sont ici :

http://essai-forum-bois.forumgratuit.org/
avatar
ADMIN
Admin

Messages : 236
Date d'inscription : 06/08/2009

http://bois.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum